Emploi

VENEZ TRAVAILLER À NeuroPSI

Vous souhaitez travailler dans le domaine des neurosciences ? Venez rejoindre une des 22 équipes de NeuroPSI.

Cette page vous présente nos offres de thèses, post-doctorats, CDD ingénieurs et techniciens, CDD administratif etc…

Si vous recherchez un stage, cliquez ici.

CONSULTEZ NOS OFFRES D’EMPLOI

Post-Doc

A Postdoc position in Drosophila circuit neuroscience

3 years
Position can start in early 2024
Influence of physiological states on brain function and behavior: brain-wide neural circuit and molecular mechanisms. We are looking for a motivated and creative young scientist to join the Jovanic team at the Paris-Saclay Institute of Neuroscience (NeuroPSI), France. See the PDF

We are looking for a motivated and creative young scientist to join the Jovanic team at the Paris-Saclay Institute of Neuroscience (NeuroPSI), France (departments/cnn/group-leader-tihana-jovanic/)

Project summary
Making the right decisions depending on the context and the internal state is critical for survival across the animal kingdom. One of the key roles of the brain is to regulate behavior depending on the ever-changing external demands and internal needs. This capacity of the brain to modulate the behavioral output depending on the situation has implications for its organization: the mapping between sensory information and motor output needs to be flexible. This allows different types of information to dynamically modulate the outcome of the decision process. Where and how this is achieved in the nervous system remains an intriguing open question and answering it has been a daunting task in the field of neuroscience. The modulation of neural circuit activity can occur at synapses and individual cells or local circuits and global networks. Studying it comprehensively thus requires different levels of analysis, from molecules and neural circuits to larger networks and behavior. To determine the general principles of thow physiological states affect brain and behavior acrosses we will use a simple organism, the Drosophila Melanogaster larva, that has many advantages for mapping neural circuits across the nervous system : a compact brain of about 10 000 neurons that has been mapped at synapse resolution and genetic tools allow to establish causal relationships between single neurons and behavior: we will use a combination of neurphysiology, functional imaging, quantitative behavioral analysis, genetics and connectomics

Please address your application, including in a single pdf of motivation letter (2 pages max), academic CV, publication list and the names and addresses of 2 reviewers to Dr. Jovanic: (tihana.jovanic@cnrs.fr). Screening interviews will be held online followed by on site interviews with the project team members.

Start date from early 2024

NeuroPSI is an institute dedicated to fundamental research in neuroscience at Paris-Saclay University (25 km South-West of Paris). The NeuroPSI research groups address a wide range of questions in neuroscience, from molecules to cognition and from embryos to adults, using multiscale experimental and theoretical approaches. NeuroPSI recently moved to a brand-new building next to the NeuroSpin institute for brain imaging, thus forming the largest neuroscience cluster in the Paris area.

Post-Doctorant en neurobiologie (H/F)

2 ans
Date d’embauche prévue : 1 janvier 2024
Le/La postdoctorant.e aura pour mission développer l’imagerie 2 photons combinée à la stimulation optogénétique in vivo du cerveau de la larve de Drosophila melanogaster.

Informations générales
● Référence : UMR9197-ODILEC2-135
● Nombre de Postes : 1
● Lieu de travail : SACLAY
● Date de publication : vendredi 22 septembre 2023
● Type de contrat : CDD Scientifique
● Durée du contrat : 24 mois
● Date d’embauche prévue : 1 janvier 2024
● Quotité de travail : Temps complet
● Rémunération : salaire entre 2 992 € e 4669 € bruts mensuels, selon expérience professionnelle et grille des salaires du CNRS
● Niveau d’études souhaité : Niveau 8 – (Doctorat)
● Expérience souhaitée : Indifférent
● Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Missions
Le/La postdoctorant.e aura pour mission développer l’imagerie 2 photons combinée à la stimulation optogénétique in vivo du cerveau de la larve de Drosophila melanogaster.

Activités
● Veille bibliographique et compilation de données
● Planification et réalisation des croisements génétiques
● Planification et réalisation d’expériences d’imagerie in vivo en 2 photon
● Analyse de données et rédaction de cahier de laboratoire
● Mise en forme des données et communications régulières avec l’équipe de recherche
● Communication scientifique (rédaction de publications scientifiques, participation à des conférences.

Nous étudions les principes fondamentaux qui sous-tendent l’apprentissage associatif via l’exploration du cerveau de la larve de drosophile. Ce système est dit ‘minimaliste’ car il présente une redondance neuronale faible à nulle permettant l’étude fonctionnelle de neurones individuels. Par ailleurs, le circuit de l’apprentissage présente un niveau élevé de récurrence. Grâce à une combinaison d’outils neurogénétiques, d’analyses comportementales avancées, d’imagerie in vivo et de cartographie du connectome, nous cherchons à comprendre comment ces boucles de récurrence influencent la formation de la mémoire et la prise de décision. Pour ce projet, le ou la chercheuse testera, par imagerie de biosenseurs encodés génétiquement, comment la réponse neuronale à différents stimuli (artificiels, via l’optogénétique, ou naturels) évolue avec l’apprentissage.

Compétences
Doctorat en neurosciences ou domaine connexe
● Expérience avec Drosophila melanogaster et/ou en imagerie calcique (confocale ou 2 photons)
● D’excellentes compétences en communication en anglais écrit et oral sont attendues
● Une maîtrise de base des statistiques et de programmation (par exemple Python ou Matlab) est nécessaire; si le ou la candidate a des compétences plus avancées, elles seront grandement appréciées !

Contexte de travail
Le/la chercheur- se post-doctoral recruté dans le cadre de cette offre travaillera dans l’Institut des Neurosciences Paris-Saclay, dans l’équipe Circuits récurrents, apprentissage et mémoire, situé sur le campus CEA Saclay, 151 route de la rotonde 91400 Saclay. L’agent sera placé sous la responsabilité hiérarchique de la cheffe d’équipe, Mme Claire ESCHBACH.

Ce projet bénéficie d’une subvention ATIP-Avenir débutant en 2024. Nous nous plaçons dans le cadre théorique général de l’apprentissage par renforcement, en développant une étude multiéchelle de ce processus. Ce type d’approche s’inscrit idéalement au sein de l’institut NeuroPSI, où tout l’équipement nécessaire est disponible.

Two ERC-funded postdoctoral positions to study the neuronal basis for movement from an integrated perspective.

2 years
Positions can start in early 2024
In the team « Neuronal Circuits and Motor Control » (headed by Dr. Julien Bouvier) we study the neuronal basis for movement from an integrated perspective. We are looking for two motivated scientists to explore the diversity and specialization of descending circuits from the brainstem for the orchestration of adaptive movements at the functional, connectomic and genetic levels.

Applicants should be interested in systems neuroscience and motor control, have a constructive team-spirit, and have some of the following skills:

Project 1

To investigate the diversity of specific brainstem neurons from the gene expression standpoint. Approaches will combine mouse genetics, viral labelling, high-throughput single-nucleus profiling, and histology.
Relevant skills:

  • Molecular biology including tissue dissociation and FACS sorting;
  • RNA sequencing and genomic data analysis ideally at the single cell or single nucleus level;
  • Interest in learning experimental approaches on mice including surgical procedures and viral tools.
Project 2

To investigate the organization of specific brainstem neurons, through the characterization of their connectivity, activity and function. Approaches will combine advanced viral circuit tracings in mice with in vivo multi-site functional imaging, electrophysiology and optogenetics, and behavioral analysis.
Relevant skills:

  • Rodent stereotaxic surgery;
  • In vivo calcium imaging and/or electrophysiological recordings and/or optogenetics;
  • Movement analysis using video-tracking;
  • Minimal skills in programming or in bioengineering will be a valuable asset.

You would be joining a dynamic, international, and well-equipped team in a brand-new multidisciplinary Institute dedicated to brain function from genes to artificial intelligence, at the heart of the Paris-Saclay cluster.

Location:

NeuroPSI (Julien Bouvier team, Saclay) departments/icn/group-leader-julien-bouvier

How to postulate:
Interested candidates should send the following to julien.bouvier@cnrs.fr
  • a 2-page summary of previous research and interests;
  • a CV including publication list;
  • The name and contact of 2 references.

Positions can start in early 2024, for 2 years initially with longer term extensions possible based on advancement.
Team website: www.bouvier-lab.com / Twitter: @julbouvier

Download the PDF

Chercheur postdocotoral imagerie in vivo (H/F)

6 mois
Embauche prévue le 1 juin 2024
Le poste est ouvert aux titulaires d’un doctorat en neurosciences pour un scientifique bien formé et motivé. Le candidat retenu doit avoir un intérêt marqué pour l’étude des processus d’addiction et avoir une expérience des analyses comportementales et d’imagerie in vivo.

Référence : UMR9197-GLEDAL-005
• Nombre de Postes : 1
• Lieu de travail : SACLAY
• Date de publication : vendredi 29 mars 2024
• Type de contrat : CDD Scientifique
• Durée du contrat : 6 mois
• Date d’embauche prévue : 1 juin 2024
• Quotité de travail : Temps complet
• Rémunération : comprise entre 2992,93 et 3431,46 € brut mensuel
• Niveau d’études souhaité : Niveau 8 – (Doctorat)
• Expérience souhaitée : Indifférent
• Section(s) CN : Neurobiologie moléculaire et cellulaire, neurophysiologie

Missions
• Effectuer des expériences comportementales d’auto-administration de récompenses
• Effectuer des expériences d’imagerie in vivo
• Analyser les données comportementales et d’imagerie
• Rédiger des articles scientifiques.

Activités
• Expérimentation, analyse de données, écriture d’article scientifique.

Compétences
Le poste est ouvert aux titulaires d’un doctorat en neurosciences pour un scientifique bien formé et motivé. Le candidat retenu doit avoir un intérêt marqué pour l’étude des processus d’addiction et avoir une expérience des analyses comportementales et d’imagerie in vivo.

Contexte de travail
Le/la candidat(e) sélectionné(e) rejoindra un groupe bien établi dans les analyses comportementales spécifiques et l’imagerie in vivo.

Contraintes et risques
Travail avec des animaux, en zone sanitaire contrôlée avec obligation de porter équipement de protection individuelle.

Contact
Glenn Dallérac

Thèse

Doctorant / Etude du rôle des astrocytes hypothalamiques (H/F)

3 ans
Date de début de la thèse : 1 mars 2024
Le/La postdoctorant.e aura pour mission d’étudier comment les interactions neuro-gliales modulent l’activité des régions cérébrales régulant les fonctions vitales.

Informations générales
● Référence : UMR9197-ODILEC2-136
● Nombre de Postes : 1
● Lieu de travail : SACLAY
● Date de publication : mardi 28 novembre 2023
● Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
● Durée du contrat : 36 mois
● Date de début de la thèse : 1 mars 2024
● Quotité de travail : Temps complet
● Rémunération : La rémunération est d’un minimum de 2135,00 € mensuel
● Section(s) CN : Neurobiologie moléculaire et cellulaire, neurophysiologie

Description du sujet de thèse
Le but du projet est d’étudier comment les interactions neuro-gliales modulent l’activité des régions cérébrales régulant les fonctions vitales. Les astrocytes détectent et intègrent les changements dans la composition sanguine ou de l’activités neuronales et réagissent en provoquant une élévation locale du Ca2+ cytosolique. Cependant, malgré des décennies de recherche, les bases moléculaires sous-jacentes aux élévations locales de Ca2+ dans les processus astrogliaux restent mal définies.

Contexte de travail
Le projet est réalisé au sein de l’équipe « Astrocytes & Cognitions » dirigée par Glenn Dallérac. La personne sera co-supervisée par Mr José-Manuel Cancela et Mr Glenn Dallérac. Une réunion hebdomadaire permettra le suivi du bon déroulement de la thèse. Une expertise en imagerie calcique confocale et/ou en électrophysiologie est souhaitée. La personne suivra également des formations expérimentales nécessaires à la réalisation du projet.

Le NeuroPSI est un institut consacré à la recherche fondamentale en neurosciences et se situ à l’Université Paris-Saclay (à 25 km au sud-ouest de Paris). Les groupes de recherche de NeuroPSI sont organisés en trois départements thématiques et abordent un large éventail de questions en neurosciences, des molécules à la cognition et des embryons aux adultes, en utilisant des approches expérimentales et théoriques multi-échelles. Récemment, le NeuroPSI a emménagé dans un tout nouveau bâtiment à côté de l’institut NeuroSpin pour l’imagerie cérébrale, formant ainsi le plus grand pôle de neurosciences de la région parisienne.

Mission

Pas d’annonce actuellement

Autres CDD

Ingénieur de recherche

Ingénieur généraliste et analyse de données (H/F) pour les Neurosciences

12 mois
Implémenter des outils matériels, informatiques et analytiques pour l’acquisition et l’exploitation de données dans le cadre d’un projet de recherches en Neurosciences sur la biomécanique et le contrôle nerveux des mouvements chez la souris.

• Référence : UMR9197-JULBOU-017
• Nombre de Postes : 1
• Lieu de travail : SACLAY
• Date de publication : vendredi 23 février 2024
• Type de contrat : CDD Technique/Administratif
• Durée du contrat : 12 mois
• Date d’embauche prévue : 1 avril 2024
• Quotité de travail : Temps complet
• Rémunération : Entre 2866,32€ et 3491,06 € bruts mensuels, selon expérience professionnelle et grille des salaires du CNRS
• Niveau d’études souhaité : Niveau 7 – (Bac+5 et plus)
• Expérience souhaitée : Indifférent
• BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l’environnement
• Emploi type : Ingénieur-e biologiste en analyse de données

Missions
Implémenter des outils matériels, informatiques et analytiques pour l’acquisition et l’exploitation de données dans le cadre d’un projet de recherches en Neurosciences sur la biomécanique et le contrôle nerveux des mouvements chez la souris.

Activités
• Exploiter, en l’aval du travail expérimental, des données issues de suivi des mouvements de l’animal par suivi vidéo par Deep Learning, ou par Motion Capture, pour en extraire des métriques pertinentes à la locomotion.
• Procéder à des classifications supervisées et non-supervisées des différents types de comportements exprimés par l’animal.
• Participer à l’implémentation, et assurer la maintenance et le dépannage, d’outils d’acquisition de différents types de signaux dans le laboratoire.
• Mettre en place des boucles fermées pour le pilotage de certains instruments de mesure (ex: déplacement d’un rail motorisé pour suivre le déplacement de l’animal).

Compétences
• Formation en ingénierie générale incluant une ou plusieurs des spécialités suivantes: optique, acquisition et traitement du signal, apprentissage automatique, machine-vision, mathématiques appliquées, électronique de contrôle et de mesure, conception mécanique.
• Connaitre les méthodes d’analyse supervisée et non-supervisée appliquées à l’analyse de séries temporelles.
• Programmation sous Python et Matlab.
• Être astucieux et persévérant.
• Connaître les plateformes de dissémination des codes informatique, de veille bibliographique, et être capable de prendre des initiatives pour faire avancer le projet.
• Avoir la curiosité pour l’ingénierie appliquée aux neurosciences.
• Travail en équipe, entraide et solidarité.
• Français ou anglais maîtrisé

Contexte de travail
L’Institut des Neurosciences Paris-saclay (NeuroPSI) est implanté sur le site du CEA à Saclay et regroupe 21 équipes de recherche, des plateformes et services techniques permettant l’étude du fonctionnement cérébral chez plusieurs modèles animaux à tous les niveaux.
La personne recrutée travaillera dans l’équipe circuits neuronaux et contrôle moteur, composée d’un directeur de recherche, d’une ingénieure d’études, de deux ingénieurs de recherches, d’une postdoctorante, de trois étudiants en thèse et de plusieurs étudiants en licence et master. Au sein de l’institut, la personne pourra interagir avec une équipe spécialisée dans l’analyse de données en biologie.

Contraintes et risques
Travail à l’ordinateur.

Informations complémentaires
Le projet est financé par l’ERC et l’ANR. Une prolongation de contrat pourra être envisagée.
La candidature doit impérativement comprendre :
• une courte lettre de motivation
• un CV détaillé, incluant le nom et l’adresse e-mail d’au moins une référence.

Contact
Julien Bouvier

Ingénieur d’étude

Ingénieur d’étude Neuroscience des systèmes (H/F)

5 mois

Le candidat va étudier l’impact des mouvements de la tête sur le traitement d’informations visuelles.

Informations générales
• Référence : UMR9197-GUYBOU-004
• Nombre de Postes : 1
• Lieu de travail : SACLAY
• Date de publication : mercredi 22 novembre 2023
• Type de contrat : CDD Technique/Administratif
• Durée du contrat : 5 mois
• Date d’embauche prévue : 1 février 2024
• Quotité de travail : Temps complet
• Rémunération : salaire entre 2 350 € e 2 977€ bruts mensuels, selon expérience professionnelle et grille des salaires du CNRS
• Niveau d’études souhaité : Niveau 7 – (Bac+5 et plus)
• Expérience souhaitée : Indifférent
• BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l’environnement
• Emploi type : Ingénieur-e biologiste en laboratoire

Missions
Le candidat va étudier l’impact des mouvements de la tête sur le traitement d’informations visuelles.

Activités
• Construire un setup expérimental
• Effectuer des enregistrements electrophysiologiques des animaux éveillés
• Analyser les données expérimentales

Compétences
• Programmation informatique (Arduino/Python/Matlab/Labview)
• Quelques bases en électronique
• Connaissance de base sur le système visuel

Contexte de travail
Le laboratoire SensoMotion de l’Institut de Neurosciences de Paris-Saclay étudie comment nos signaux de mouvement impactent notre représentation du monde. Grâce au généreux financement de la bourse ERC Starting Grant, le laboratoire SensoMotion combine différentes approches pour aborder cette question : comportement, optogénétique, et des outils de pointe tels que la microscopie biphotonique (mesure de tension et de calcium) ainsi que des outils électrophysiologiques. Le candidat rejoindra un environnement de recherche stimulant et pluridisciplinaire, collaborant avec des neuroscientifiques computationnels et interagissant avec des experts dans les domaines du traitement sensoriel et de l’intégration sensorimotrice.

Contact
Guy Bouvier