Contrôle Moteur

La plupart des maladies ou traumatismes affectant le système nerveux ou son développement entraînent des déficiences motrices qui peuvent être très invalidantes voire mettre la vie en danger. Nombre d’équipes de NeuroPSI s’intéressent ainsi aux mécanismes et aux circuits neuronaux qui participent à la sélection et au déclenchement d’un type de mouvement ou d’une séquence motrice chez le sujet sain, à leur altération dans des modèles de maladies cérébrales ou de situation post-traumatiques, et enfin à leur restauration.

Précisément, quels sont les circuits neuronaux impliqués ? Comment ces circuits neuronaux moteurs sont-ils organisés dans le cerveau et la moelle épinière ? Quels sont les mécanismes cérébraux qui sous-tendent l’apprentissage de nouvelles tâches motrices ? Comment les informations des différentes modalités sensorielles sont-elles intégrées et codées dans le cerveau pour adapter et optimiser en permanence les actions motrices ? Comment les voies motrices sont-elles réorganisées après une lésion médullaire ? Comment décoder des commandes motrices pour fournir un retour sensoriel artificiel efficace ? Quels sont les dysfonctionnements cellulaires qui provoquent des anomalies motrices dans les troubles neuro-développementaux ?

Ces questions sont abordées sur différents modèles expérimentaux dont les larves de drosophile et les rongeurs. Nos approches expérimentales comprennent l’imagerie cérébrale fonctionnelle, l’électrophysiologie, l’analyse cinématique des mouvements, les manipulations optogénétiques, les lésions expérimentales et les interfaces cerveau-machine. Notre recherche bénéficie également de la gamme de tests moteurs disponibles au sein de notre plateforme d’analyse comportementale PCI-CO.

Équipes