Mise en évidence de la mémoire de travail chez le poisson zèbre

Exemple choisi de développement chez le poisson zèbre ! Une collaboration entre une équipe de l’Institut NeuroPSI et la plateforme AMATrace a permis la mise au point d’une méthode et un dispositif pour mettre en évidence la mémoire de travail chez le poisson zèbre.

Les neurones inhibiteurs, du rongeur à l’humain

Dans un article paru dans Neurobiology of Disease, les chercheurs de NeuroPSI décrivent les résultats d’enregistrement de neurones par micro-électrodes, une technique qui est appliquée depuis longtemps chez le rongeur, et depuis peu chez l’homme. Un résultat spectaculaire est la capacité d’identifier les neurones inhibiteurs, en utilisant des techniques d’analyse intensive par ordinateur.
1 4 5 6